> CP
 

Le CP

 

La grande aventure du CP

 

Tout au long de la maternelle, un important travail autour de la langue française a été mené : les enfants ont appris à jouer avec les lettres de l’alphabet, les sons, les syllabes… A la fin de la grande section, les bases essentielles du graphisme et de la numération ont aussi été posées.

 

Arrivés à la porte du CP, les enfants sont motivés, fiers et parfois aussi impressionnés d’être chez les « grands ».

Ils sont impatients de maîtriser le code qui leur permettra de devenir autonomes face à l’écrit.

Avec les Alphas et les gestes Borel-Maisony, ils apprennent très vite à faire chanter et à associer les lettres de l’alphabet pour obtenir des syllabes. Tout au long de l’année, au travers des aventures de Taoki, un adorable petit dragon, les enfants découvrent chaque semaine deux nouveaux sons. Cette méthode syllabique leur permet rapidement de lire des mots, des phrases puis des petits textes. Et c’est les yeux brillants de fierté qu’ils constatent leurs progrès quand nous étudions des albums et qu’ils peuvent surligner de plus en plus de mots déchiffrés seuls. Ou, pendant le quart d’heure de lecture quotidienne “Silence, on lit !” (commun à toutes les classes en début d’après-midi), quand ils viennent lire à la maîtresse le passage d’un livre de leur choix.

Mais l’étude de la langue passe aussi par le corps : tous les 15 jours, une intervenante spécialisée vient animer une séance de théâtre qui permettra aux enfants d’aborder dans la bonne humeur leurs premières notions de grammaire et d’étoffer leur répertoire de vocabulaire.

En parallèle, la maîtrise du geste graphique est aussi travaillée chaque jour pour arriver, en fin d’année, à copier quelques lignes en écriture cursive sur un lignage seyès et à produire de petits textes en autonomie.

 

En mathématiques, avec la méthode de Singapour, les enfants étudient les nombres jusqu’à 100, découvrent des stratégies de calcul mental et posé, de résolution de problèmes, affinent leur repérage dans l’espace, travaillent la géométrie, les mesures, la lecture de l’heure, la monnaie, …

Le rituel  quotidien “Chaque jour compte” permet de faire le lien entre mathématiques, lecture et découverte du monde. Il est surtout l’occasion d’organiser une grande fête avec les parents le 100ème jour de classe !

 

Mais le CP, ce n’est pas seulement du français et des mathématiques : c’est avec le petit fantôme Ghostie que les enfants apprennent ou renforcent leurs bases en langue anglaise. Ils bénéficient d’intervenants en sport et en musique.

L’année de CP est aussi riche en projets pour découvrir le monde : semaine du goût, élevage d’escargots, voyages de Clément Aplati, …

 

A cet âge, les enfants sont curieux, ils ont soif d’apprendre.  Mais chacun progresse à son rythme, donc pas de pression: l’essentiel est que l’enfant vienne à l’école avec plaisir. L’organisation très structurée de la journée et  les rituels rassureront vite les plus inquiets et aideront tous les enfants à s’investir dans les activités proposées.

Le temps des devoirs est aussi un temps d’échange : si la lecture occupe une place primordiale, il est important de s’intéresser à tout ce qui a fait la journée de l’enfant.

Communication et confiance mutuelle  entre enfants, parents et enseignante permettront à tous de vivre cette année comme une belle aventure !

 

 

Mme Guillet

 

 

Le 100ème jour de classe en CP

 
Dernière modification : 17/05/2019

Actualités

Big Challenge concours online

Big Challenge concours online

                       
 
CM2 sortie Invalides

CM2 sortie Invalides

Visite au Musée des Invalides pour les élèves de CM2.  Une visite conférence passionnante sur un thème que les enfants de cet âge affectionnent particulièrement : « La 1ère guerre mondiale ».  Une plongée en 14-18 avec des uniformes par centaines, des reconstitutions,
Toutes les actualités